Quels sont les plus beaux lacs à découvrir en croisière ?

Les lacs ne figurent que rarement en première page des guides touristiques. C'est dommage, certains d'entre eux valent vraiment le détour. Enclavés entre les montagnes, frontière naturelle ou encore station thermale : les lacs se déclinent à l’infini pour le grand plaisir des amoureux de la nature. De la Russie au Sénégal, en passant par le Cambodge et l'Islande, voici 4 lacs à découvrir au moins une fois dans sa vie.   

Le lac Baïkal en Russie : richesse incontestée de la Sibérie

Qui n’a jamais entendu parler du célèbre lac Baïkal, ce chef-d’œuvre naturel inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1996 ? Longue de plus de 700 km, large de 50 mètres environ, profonde de 1657 mètres, la Perle de la Sibérie cumule tous les superlatifs ! À lui seul, le lac représente ainsi environ 20 % du volume total d’eau douce sur terre. Près de 350 rivières et ruisseaux s’y jettent. Avec ses 25 millions d’années d'ancienneté, il est également le point d’eau le plus ancien du monde. Autant dire que vous avez affaire à un véritable monument !

En parallèle de ses dimensions remarquables, le lac Baïkal séduit également par la diversité remarquable de sa faune et de sa flore. Aux abords du lac, les forêts sibériennes se marient à merveille avec les régions semi-désertiques et les steppes rocailleuses d’Asie. Sur place, près de 2 500 espèces animales et plus d’un millier de plantes ont trouvé refuge, dont 85% n’existent qu’ici.

Le lac Retba au Sénégal : merveille du continent Africain

Lac Retba - Sénégal
Lac Retba - Sénégal

Le lac Retba, plus connu sous le nom de Lac Rose, fait indubitablement partie des sites naturels les plus grandioses du Sénégal. Il est situé à environ 30 km au nord de Dakar, dans la presqu’île du Cap Vert. Entouré de dunes et de filaos, le lac doit sa couleur si particulière à la concentration en minéraux et à la présence de micro-organismes. Selon l’intensité des rayons lumineux, l’eau se colore de teintes, rose, fuchsia ou rouge pourpre. Il s’agit, derrière la mer morte, du deuxième lac le plus salé du monde. Les autochtones s’y adonnent naturellement à l’exploitation du sel.

Pour découvrir les richesses des rives dorées du lac Retba, une promenade à cheval ne se refusera pas !  À moins que vous préfériez traverser les forêts de filaos à pied ? D'autres choisiront de barboter dans les eaux colorées de ce point d'eau inédit. 

Le lagon bleu en Islande : station thermale Nordique

Lagon Bleu - Islande
Lagon Bleu - Islande

Le lagon bleu a l’honneur d’être classé dans la liste des 25 merveilles du monde par the National Geographic Society ! Situés au sud-ouest de l’île, dans la péninsule de Reykjanes, ces bains d’eau chaude font clairement partie des grands points d’intérêt du tourisme islandais. Alimenté par les eaux chaudes de la centrale géothermique de Svartsengin cette piscine à ciel ouvert dispose de propriétés curatives reconnues. En raison d'une concentration élevée en silice et en algues bleues, les eaux du site se sont montrées efficaces pour soigner des maladies de peau aussi répandues que le psoriasis ou l’eczéma. Accessible en une heure depuis Reykjavik, le Blue Lagoon est ouvert tout au long de l’année, même pendant la période hivernale. Gardez à l'esprit que le Sud-Ouest islandais bénéfice d’un climat relativement clément par rapport au reste de l’île. Réserver un créneau hivernal au spa du lagon bleu constitue un excellent moyen d'éviter l'affluence estivale. 

Le lac Tonlé Sap au Cambodge : berceau du peuple Khmer

Tonlé Sap - Cambodge
Tonlé Sap - Cambodge

Vous n’êtes pas encore familier avec le superbe lac Tonlé Sap ? Voici quelques raisons qui pourraient vous encourager à le devenir ! Situé dans la région de Siem Reap, à quelques encablures de la ville éponyme, le lac est officiellement classé « réserve de la biosphère » par l’UNESCO. Il constitue par ailleurs le plus grand réservoir d'eau douce de toute l'Asie du Sud-Est.  Plus que n’importe quel autre point d’eau au monde, le lac du Tonlé Sap rythme le quotidien des Cambodgiens.

L'une des particularités du Tonlé Sap ? Ses dimensions varient du simple au triple au fil des saisons. C’est à l’arrivée de la mousson que les locaux s'adonnent patiemment à leur activité favorite, la pêche. Au cours d’une navigation sur ses rives, le Tonlé Sap vous dévoilera ses villages flottants où de nombreuses familles de pêcheurs vivent au rythme du ballet ininterrompu des pirogues. 

Souvent oubliés au profit des mers et des océans, les lacs ne manqueront pas de séduire les voyageurs en quête de sérénité. Nichés au cœur d’une nature singulière, ces lacs promettent des escapades mémorables. Vous laisserez vous bercer par le cours de ces eaux tranquilles ?

Le 03/01/2022


Perrine Vaccari
Perrine Vaccari

passionnée de voyages à travers le monde, elle partage avec vous ses coups de cœur et ses conseils

Poursuivez votre lecture