Budapest mélomane : grand compositeurs, musique tzigane et salles de concert

Voguer sur le Danube est un excellent moyen de découvrir Budapest, considérée comme une des plus belles villes d'Europe.  Si son architecture ne vous laissera pas indifférent, vous serez aussi surpris par la splendeur de son paysage musical. Sophie L. Wallez, vous propose de plonger dans la grandeur des racines musicales historiques de la capitale hongroise. Compositeurs de renom, musique tzigane et salles mythiques... partez à la découverte de la Budapest mélomane. 

Découverte musicale de Budapest : compositeurs et salles mythiques
Partagez cette info avec vos amis :

Surnommée le « Paris de l’Orient », Budapest est une des métropoles musicales les plus importantes d’Europe centrale. La musique classique jouit d'un grand prestige en Hongrie et la ville natale de Liszt et de Bartók compte parmi les meilleurs musiciens et orchestres du monde. Les nombreuses salles de concerts de cette fabuleuse capitale font d’elle une destination phare pour tous les amateurs de musique et la Hongrie reste empreinte des sonorités ravageuses des violons tziganes et de leur musique dont l’histoire et les traditions vous explosent au visage et vous emballent la tête, le corps et le cœur.

 

Héritage et influences de la musique hongroise

Musique(s) au goût paprika

Ce petit pays à l’histoire turbulente et agitée a donné naissance à un nombre impressionnant de grands compositeurs qui enchantent depuis toujours les mélomanes. Entre le timbre si caractéristique du cymbalum (le piano tzigane), les Verbunkos (musique de recrutement des soldats de l’armée austro-hongroise caractérisée par des frappements de mains sur les jambes), les Czardas endiablées d’origine tzigane et héritées des guerres entre Hongrois et Turcs du 16 ème et 17 ème siècles (époque où les musiciens tziganes, dont la musique mêle l’Orient et l’Occident, jouèrent tout autant pour les pachas turcs que pour les seigneurs hongrois) et les chants folkloriques autochtones, la musique classique hongroise s’est nourrie d’influences ethniques et d’expressions musicales diverses, aussi riches que singulières, qui ont largement inspiré les compositeurs classiques.

Franz Liszt, compositeur hongroisQuelques compositeurs hongrois

Abbé et rhapsode, le pianiste virtuose, Franz Liszt est certainement le plus célèbre des compositeurs hongrois. Il ne doit pas éclipser de fantastiques musiciens comme Ferenc Erkel (le compositeur de l’Hymne national ), György Ligeti et György Kurtág (compositeurs majeurs du 20 ème siècle), mais aussi les rois de l’opérette Franz Lehár (le Pays du sourire) et Imre Kálmán (Princesse Czardas) ainsi que les nombreux compositeurs de musique de film, dont Joseph Kosma (Les Feuilles mortes), et tant d’autres encore.

"Mais qu’importe le flacon de Tokay pourvu qu’on ait l’ivresse musicale !"

Si les œuvres de Béla Bartok et Zoltán Kodály, les sauveurs de la musique traditionnelle, se nourrissent des traditions musicales de la terre hongroise, le style « all’Ungarese », inspiré des danses tziganes, avec leurs alternances de tempo, leurs contretemps endiablés et leurs fluctuations rythmiques, est bien au cœur des œuvres que l’esprit musical magyar ont inspirées à Joseph Haydn (Gipsy Trio), Johannes Brahms (Danses hongroises), Piotr Illich Tchaikovsky (Czardas du Lac des cygnes), Léo Delibes (Czardas de Coppélia) et Hector Berlioz (Marche de Rakoczi).

 

À la découverte du paysage musical de Budapest 

La Hongrie, terre de musiciens

Dans la longue légende des musiciens hongrois qui ont marqué l’histoire de l’interprétation musicale depuis un siècle, on peut citer Ernst von Dohnányi, Eugène Ormandy, George Szell, Antal Dorati, Georges Cziffra, Georg Solti, les violonistes Joseph Szigeti, Tibor Varga, Sándor Végh. La Hongrie, terre de musiciens, a vu naître en 1951, 1952 et 1953 une trilogie de pianistes surdoués : Dezsö Ranki, Zoltan Kocsis et András Schiff. Quatre orchestres symphoniques de renommée internationales animent la vie musicale de Budapest lors de concerts dans les prestigieuses salles de la ville. L’Orchestre Philharmonique National Hongrois, l’Orchestre philharmonique de Budapest, l’Orchestre symphonique de la radio hongroise. Petit dernier de cette tétralogie symphonique hongroise, l’Orchestre du Festival de Budapest, fondé par Ivan Fisher en 1983, a été élu 9ème des meilleurs orchestres du monde par le magazine Gramophone.

  

Les plus belles salles de concert de Budapest 

 

*

L'Opéra de Budapest

Conçu par l’architecte de la basilique Saint-Étienne, l’Opéra d’État hongrois a été inauguré en 1884 et a connu son heure de gloire entre 1888 et 1891 quand Gustav Mahler en fut le directeur artistique. Très fastueux à l’intérieur comme à l’extérieur, il recèle une merveilleuse fresque de Károly Lotz entourant l’immense lustre en bronze de la salle principale ainsi que de magnifiques décorations en marbre et en fer forgé. Il abrite la compagnie du Ballet national hongrois.

 L'Académie de musique Franz Liszt

Lorsque Franz Liszt fonda son Académie de musique en 1875, il le fit dans sa maison de la rue Vörösmarty, aujourd’hui transformée en musée. L’actuelle Liszt Ferenc Zeneakadémia est un chef-d’œuvre Art nouveau construit en 1907. Ses deux salles de concert à l’acoustique fabuleuse font la part belle à la musique classique et baroque mais également au jazz et à la musique folklorique. Pour les mélomanes, c’est un lieu incontournable de Budapest.

 Le Palais des Arts (Művészetek Palotája)

Le Palais des Arts est un imposant complexe à l’architecture audacieuse construit sur le Danube et inauguré en 2005. À l’intérieur, la salle Bartók est d’une capacité de 1700 places et elle est réputée pour son acoustique exceptionnelle. Lieu de résidence de l’Orchestre philharmonique national hongrois, la salle recèle un des plus grands orgues d’Europe.

 Vigado (Redoute de Pest)

Édifié par l'architecte Pollack Mihály en 1833, la Redoute de Pest, est un lieu où Franz Liszt s’est produit en concert. Construite dans le style Sécession, ce lieu magnifique accueille les grands festivals de musique de Budapest.

 

Théâtre d’opérette (Budapesti Operett Szinhaz)

Ce légendaire théâtre d'opérette construit par deux architectes viennois à la fin du XIXe siècle n'a pas pris une ride et les opérettes sont restées très populaires en Hongrie. Celles d’Imre Kálmán ou de Pongrác Kacsóh sont adulées par le public budapestois.

 

Le Palais du Danube (Duna Palota)

Construite entre 1883 et 1885, Béla Bartók, Zoltan Kodály et Antonin Dvorák ont joué dans cette merveilleuse petite salle de concert dont la décoration et les ornements en or rappellent les églises baroques.

 

Le Théâtre Erkel

Rénové en 2013, ce théâtre qu’on appelait autrefois l’Opéra populaire a accueilli sur sa scène Arturo Toscanini, Béla Bartók, Nijinsky et les Ballets russes.

 

 

 Budapest, est une destination où la musique est une affirmation permanente de la vie.

 

Comme vous l’aurez compris, Budapest est « une ville musique ». Une ville parmi les plus cosmopolites d’Europe centrale où presque tout le monde la pratique et la partage avec la fougue et la fierté du tempérament hongrois. Entre la réputation internationale de l'opéra de Budapest, les meilleurs musiciens et orchestres qui se produisent dans des salles somptueuses ou plus simplement dans la tradition des fameux cafés, Budapest, « la Perle du Danube » est une destination où la musique est une affirmation permanente de la vie. Porte vers l’orient, la capitale hongroise est assurément une étape inoubliable du voyage danubien et un incontournable chaînon musical entre Vienne (sa grande rivale) et la Roumanie, dont nous découvrirons toutes les richesses musicales dans le cadre d'une autre article. 

 

 Pour aller plus loin, nous vous proposons une découverte musicale de Budapest : 

 

  

Crédits : 

©️ Pixabay ( sauf mention contraire ) 

Palais des arts : ©️ Yelkrokoyade, CC BY-SA 3.0 <https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0>, via Wikimedia Commons

 

Publié le mardi 3 août 2021 à 16:10

À propos de l'auteur Sophie L. Wallez Sophie L. Wallez : Violoniste concertiste et directrice artistique des croisières musicales de Voyages d'exception, Sophie Lemonnier-Wallez a joué sous la direction de prestigieux chefs tels que Michel Corboz, Bertrand de Billy ou Manuel Rosenthal. Aujourd'hui, elle partage avec le public et ses pairs la passion qu'elle entretient depuis toujours pour son instrument et la musique classique.