Islande : population, superficie, altitude, démographie

Islande : population, superficie, altitude, démographie

2 centimètres par an !

L’Islande est une terre qui présente la particularité d’être à cheval entre la plaque américaine et la plaque eurasienne, bien au nord de l'océan Atlantique. Ainsi, 2 personnes se trouvant en Islande peuvent se retrouver sur ces 2 plaques différentes. Chaque année, ces plaques s’éloignent de 2 centimètres. Mais comme ces espaces sont immédiatement bouchés par l’activité volcanique, on peut dire que l’Islande est un pays qui s’étend de 2 centimètres par an.
 

15 millions d’années

C’est l’âge de l’Islande et même si cette datation peut paraître impressionnante, cela n’est rien comparé à notre Terre. En effet, notre planète a un âge estimé à 4,5 milliards d’années. La jeunesse étant souvent synonyme de vivacité, soyez certains que cette île est dans sa pleine phase d’adolescence avec tous les sursauts de la nature que cela peut comprendre. Voilà qui explique la donnée suivante…
 

130 volcans islandais actifs et altitude d'Islande

L’Islande est une terre volcanique par excellence. D’abord parce qu’elle est le fruit de cette intense activité volcanique et que le territoire a été créé au fil des éruptions volcaniques. On compte donc 200 volcans sur l’Île et plus de la moitié sont considérés comme actifs, comprenez en capacité d’entrer en éruption. Globalement, on compte 1 éruption tous les 4 ans. Rappelez-vous de celle de l’Eyjafjöll qui avait paralysé le ciel européen en avril 2010 ! Concernant l'altitude maximale d'Islande, elle se trouve du côté de la montagne de Hvannadalshnjúkur à 2109,6 mètres.
 

La population de Reykjavik et celle d'Islande : plus de 120.000 habitants se plaisent à vivre en Islande

Au dernier relevé officiel datant de 2015, la capitale islandaise comptait précisément 121.960 personnes. Si l’on rapporte ce nombre à la population globale de l’île à la même période qui s’élevait alors à 329.100 individus, on peut dire que près de 40% des Islandais vivent à Reykjavik (la plus forte densité de population du pays). Rappelons que Reykjavik est très étendue et qu’elle fait régulièrement office d’escale lors d’une croisière en Islande. La démographie, quant à elle, est en pleine explosion notamment grâce à un fort développement économique et de meilleures conditions climatiques au fil des siècles.
 
 
 

20% de la superficie de l'Islande est habité

Ne cherchez pas la population islandaise au centre de l’île, vous ne trouverez pas grand monde si ce n’est quelques rares habitants et des scientifiques en expédition. D’une manière générale, on dit que 1/5 du territoire est habité et qu’il est principalement basé sur les côtes. Prenez une carte et regardez la ligne dessinée par les villes, celle-ci épouse quasi parfaitement le littoral.
 

La démographie en Islande

 
Avec ses quelque 350 000 habitants et ses 3,5 habitants au km2, l’Islande est sans grande surprise l’un des pays les moins peuplés d’Europe. Cela n’empêche pas cette terre de glace et de feu de poursuivre fièrement son petit bonhomme de chemin, comme tend à la prouver la croissance démographique exceptionnelle que rencontre le pays depuis de nombreuses décennies déjà. Entre le milieu du XXème siècle et 2020, la population islandaise a ainsi doublé ! Ce phénomène explique d’ailleurs très bien pourquoi l’ile présente aujourd'hui l’une des populations les plus jeunes d’Europe, puisque près de 40 % de ses habitants ont moins de 18 ans. La répartition de la population islandaise est également répartie entre les femmes et les hommes.
 
Malgré cette densité de population faible, les Islandais ont majoritairement choisi de se regrouper dans le quart sud-ouest de l’ile, notamment en raison des conditions météorologiques plus favorables que l’on y rencontre. C’est bien entendu ici que se trouve Reykjavik, la capitale et la ville la plus peuplée de la République islandaise. Elle compte aujourd’hui environ 120 000 habitants. Les autres villes majeures du pays ? Kópavogur et Hafnarfjörður, qui font toutes deux partie de l’agglomération de Reykjavik, mais aussi Akureyri, située au nord de l’île. Avec ses 18 000 habitants, elle n’a pourtant rien d’une métropole ! Vous l’aurez compris, séjourner en Islande, c’est avant tout faire le choix de la tranquillité !
 
Près de 20 % de la population vivant en Islande est d’origine étrangère. Parmi ces expatriés, les ressortissants des communautés polonaises et danoises sont les plus représentés. Un millier de Français vivent également sur l’ile.
 
D’un point de vue religieux, l’immense majorité des autochtones appartiennent à l’église évangélique-luthérienne d’Islande, qui possède le statut de religion d’État. Moins de 3 % déclare n'appartenir à aucun groupe religieux, contre environ 35 % en France.
 

Superficie Islande : 1,45 mètre

C’est la taille moyenne des chevaux islandais. Contrairement à ses « homologues » du reste du monde, le cheval d’Islande est petit, mais a la particularité de pouvoir se déplacer à 5 cadences (alors qu’on en compte généralement 3 avec le pas, le trot et le galop). Le tölt est une de ces allures singulières propres au cheval de cette région. Dès lors, l’animal a toujours au moins 1 pied au sol. Regardez plutôt…
 
 

Les glaciers représentent 12% de la surface de l’île

Alors que les scientifiques s’inquiètent du recul des glaciers européens, ils s’émerveillent chaque jour de la vitalité de ceux d’Islande. Hofsjökull, Langjökull, Vatnajökull (le plus grand de l’île)… sont autant de destinations qui séduisent les observateurs scientifiques, les équipes de cinéma, et les touristes venus contempler ces merveilles de la nature. Cavités insoupçonnées, tunnels sous la glace, sculptures naturelles… vous n’êtes pas au bout de vos surprises !
 
Crédits photo : ©Fotolia

Publié le lundi 28 juin 2021 à 13:53

À propos de l'auteur

Fred Fred Santos : Fred Santos : Journaliste, Fred vous informe sur l'actualité du monde des croisières.