Queen Victoria : navire de croisière de la compagnie Cunard Line

Le Queen Victoria de la compagnie Cunard Line

Liner

Queen Victoria a rejoint la flotte Cunard en Décembre 2007. C’est un véritable Cunarder, prolongeant fièrement notre patrimoine et nos célèbres traditions. Avec ses marbres luxueux, ses boiseries, ses tapis moelleux, ses riches étoffes et ses tissus d’ameublement, ce navire respire tout simplement l’élégance. Avec ses multiples activités, Queen Victoria vous garantit autant de moments de divertissements que d’instants de détente.

  • Armateur : Cunard Line
  • Année de construction : 2007
  • Année de rénovation :2017
  • Capacité : 2144
Queen Victoria

Pavillon Bermudes
Année de construction 2007
Année de rénovation 2017
Longueur 294
Largeur 32
Tirant d'eau 7,9
Passagers maximum 2144
Membres d'équipage 991
Cabines : 2 014
Tonnage : 90 049
Ratio Passagers/Équipage : 2.16
Ratio Volume/Passagers : 42 m3
  • Salle de spectacles (théâtre et cinéma)
  • Galerie d’art
  • Espaces de danse
  • Bibliothèque
  • Espace Spa et beauté
  • 2 piscines
  • 4 jacuzzis
  • Tables de jeu & machines à sous
  • Espace pour jouer au golf

D’une capacité de près de 2150 passagers et de plus de 900 membres d’équipage, il mesure 294 mètres de long et compte 16 ponts dont 12 accessibles aux croisiéristes. À son bord, on retrouve le traditionnel style britannique savamment teinté de luxe. À la différence du Queen Mary 2 qui traverse principalement l’océan Atlantique, le Queen Victoria peut aussi bien naviguer aux abords de l’Europe qu’effectuer une traversée du globe.

Après sa rénovation en 2017, certaines cabines Britannia se voient désormais estampillées du suffixe « Club » (comme on peut en trouver sur le Queen Mary 2 et le Queen Elizabeth). La spécificité de cet hébergement ? Ces 43 cabines neuves proposeront un mobilier au ton doux et élégant, un balcon, des téléviseurs dernière génération, de nouvelles tapisseries, mais surtout un accès exclusif au nouveau restaurant Britannia Club Dining. Cet espace leur sera accessible en exclusivité et offrira une grande flexibilité de restauration aux passagers, que ce soit au petit-déjeuner, au déjeuner ou au dîner. L’apparition de ce nouveau restaurant a pour conséquence le déplacement du Chart Room vers le pont 2, en lieu et place du Café Carinthia.

Des suites plus grandes et refaites à neuf (notamment pour les suites Aquitania, Berengaria, Mauretania et Laconia) sont également au programme de cette rénovation dont la note totale a été estimée à 40 millions de dollars. De quoi offrir un superbe écrin – du même acabit que les autres navires de la Cunard – pour les futurs passagers.