Les fleurs de cerisiers du Japon

Ce phénomène naturel qui a lieu chaque année au Japon est un ravissement pour les yeux. Profitez-en l'année prochaine !

Cerisier du Japon : le spectacle des cerisiers en fleurs
Partagez cette info avec vos amis :

Hanami : c'est le nom donné par les Japonais à cette période de l'année si particulière qui voit la péninsule se parer de rose, le rose des cerisiers du Japon que l'on trouve en grand nombre au Japon. Difficile de donner une date précise à ce phénomène naturel et à caractère éphémère tant il dépend principalement des conditions météorologiques, mais la floraison des prunus serrulata se déroule généralement de mars à mai, quand arrive le printemps.

Le spectacle des cerisiers du Japon est tel que les Japonais ont pris pour habitude de le célébrer en sortant pique-niquer en famille sous ces arbres majestueux. C'est une véritable tradition à laquelle personne n'échappe, pas même les croisiéristes et autres touristes qui se rendent sur l'île à cette période de l'année. Hanami signifie « regarder les fleurs » et c'est effectivement ce que font les personnes qui célèbrent cet épisode. Et ils en profitent pour manger, boire, chanter, danser, discuter, se retrouver… toujours sous ces arbres.

Ce n'est un secret pour personne, les Japonais sont proches de la nature et le Hanami est une célébration parmi d'autres sur la péninsule. On fête également le prunier ou encore l'abricotier, et c'est à chaque fois un prétexte pour se retrouver entre amis ou en famille à regarder les merveilles de la nature. Ce type de contemplation est particulièrement ancrée dans la tradition et la culture japonaise et les experts datent son origine au VIIIe siècle.

Les réseaux sociaux aidant, on peut facilement admirer ce fleurissement impressionnant. Sur Instagram par exemple, le hashtag #hanami affiche près de 350.000 résultats et clichés de toute beauté des cerisiers du Japon. En voici quelques-uns qui ont attiré notre attention…

 

 

 

 

 

 

 

Une publication partagée par Carlton (@ccy808) le

 

Vous arrivez peut-être trop tard pour l'hanami de cette année. Par contre, sachez que Voyages d'exception organise chaque année une croisière au Japon durant cette période de floraison printanière.

 

 

Les origines et la symbolique des cerisiers du Japon

Le terme japonais faisant référence au cerisier japonais et à ses fleurs est Sakura. Il tient une place éminente dans la culture japonaise et sa floraison est célébrée chaque année dans tout l’archipel.

La symbolique du cerisier est un héritage de la philosophie du Monono Aware prônant la beauté au caractère éphémère. La fleur de sakura symbolisant le transitoire terrestre, sa contemplation est pour l’observateur le miroir le renvoyant à sa propre mortalité. C’est également devenu un symbole identitaire national.

L’époque de la floraison est celle des pique-niques sous les cerisiers, une tradition appelée sakura ohanami. Littéralement « contemplation des fleurs de cerisiers », cette habitude rappelle à chacun la briéveté de la vie.

Si c'est à l'époque Heian, s’étendant de l’an 794 à 1185 de notre ère que cette tradition voit le jour, c’est suite à la seconde guerre mondiale que le monde occidental apprend à la connaître. Saviez-vous que plusieurs centaines de variétés existent ? Leurs fleurs portent des teintes blanc pur, rose pâle ou prononcé, jaune plus ou moins soutenu…

Des cerisiers en fleurs au JaponOù admirer les fleurs de cerisiers Japon ?

Pour voir les cerisiers en fleurs au Japon, rendez-vous dans un jardin botanique, tout jardin japonais se devant d’arborer un cerisier en fleur du Japon. Par exemple, à Tokyo, les parcs Shinjuku Gyoen, Ueno ou Sumida sont de très beaux endroits où s’émerveiller des cerisiers en fleurs au Japon.

Sachez qu’il existe même plusieurs festivals des cerisiers, par exemple à Kawaguchiko près du mont Fuji.

Autre endroit exceptionnel au Japon pour la fleur de cerisier, le parc Goryokaku à Hakodate sur Hokkaido arbore 1600 cerisiers en forme d'étoile ! A Shiroishi-gawa, les berges de la rivière comptent plus de 1200 sakura soit 8 kilomètres d'un réel éblouissement lors de la floraison.

A Kyoto, les meilleurs endroits sont le château Nijo, le parc Maruyama, le canal Okazaki ou encore le chemin de la Philosophie.

Et si vous désirez voir le cerisier japonais le plus ancien, rendez-vous au temple Jisso-ji. Vous pourrez y admirer celui qui délivre sa fleur cerisier Japon depuis plus de 2000 ans !

Quand partir voir les cerisiers en fleurs au Japon ?

La floraison des cerisiers du Japon intervient au printemps. Cependant, l’archipel s’étirant sur plus de 3000 km, et la floraison printanière d’un cerisier Japon étant courte, les sublimes paysages offerts par ces cerisiers en fleurs n’arrivent pas partout simultanément. Ainsi, la saison des cerisiers Japon s’étire selon la latitude sur mars et début avril pour les principales régions touristiques.

L'Association de météorologie japonaise fournit tous les ans des dates de floraison par ville. Ainsi, à Tokyo la date estimée de début de floraison est autour du 15 mars et celle du pic de floraison une semaine plus tard. En effet, la période mankai, correspondant à la pleine floraison, ne s’étend que sur quelques jours.

Sachez cependant qu’à Okinawa, la période de floraison débute dès la fin du mois de janvier en raison de son climat plus tropical. A contrario, sur Hokkaido et le nord d'Honshu, îles bien plus fraîches, il n’est pas rare de pouvoir admirer ces arbres en fleurs jusqu'à fin avril, et certaines années jusqu'à début mai.

Enfin, sachez que les lieux les plus touristiques du Japon proposent un éclairage des arbres à la nuit tombée : c'est le yozakura.

Publié le jeudi 12 avril 2018 à 09:51

À propos de l'auteur Fred Santos Fred Santos : Fred Santos : Journaliste, Fred vous informe sur l'actualité du monde des croisières.